top of page
2497730-adobestock-309093219-766x438.jpg

DERNIERES PARUTIONS

2023
Un militant socialiste de Castres au temps de Jaurès : Henri Bès
Jean Faury
Editions Société des sciences, arts et Belles-lettres du Tarn

Jean Faury est historien de la laïcité. C’est aussi un familier de Jaurès et de son parcours de Castres à Carmaux, un Tarnais fidèle auteur de plusieurs ouvrages sur sa ville de Castres qu’il n’a jamais quittée. Il nous offre aujourd’hui une biographie abondamment documentée sur le destin d’un militant socialiste appartenant à sa famille, ce qui lui permit d’avoir accès, au-delà de la mémoire orale, à des sources privées très éclairantes, s’ajoutant aux sources publiques parfaitement dominées : rapports de police, presse locale et correspondances.

L’engagement des militants ouvriers de la fin du siècle avant-dernier est ici minutieusement analysé. Jean Faury montre comment l’action syndicale débouche alors nécessairement sur le souci de conquérir les municipalités des villes ouvrières, et suppose donc un vecteur politique. Celui-ci fut d’abord circonscrit à des groupuscules de tradition blanquiste, guesdiste ou libertaire, manifestant un vif anticléricalisme, et s’affirmant dans des grèves parfois dures. Ces pionniers ont animé plusieurs journaux locaux, mais le socialisme ne prit une tournure plus efficace que par l’accession au pouvoir municipal dans le sillage des maires radicaux tel Louis Vieu à Castres. Et c’est dans le cadre d’un poste de conseiller municipal en 1896 puis d’adjoint en 1900 que notre jeune ébéniste fait l’expérience de l’action sociale et laïque dans une ville industrielle alors très active mais où les crises économiques accusent de criantes inégalités sociales.

Jean Faury ne dissimule rien des clivages existant dans la gauche de l’époque, mais il met parfaitement en valeur l’exigence d’unité qui anime les ouvriers et qui rencontre les efforts en ce sens d’un Castrais déjà célèbre : Jean Jaurès.

C‘est donc par la gestion municipale que Bès exerce ses premières responsabilités et au sein des municipalités radicales, prépare la conquête socialiste qui marquera ensuite la ville avec les Sizaire, puis après les longs mandats du radical Lucien Coudert et du gaulliste Jacques Limouzy, Jean-Pierre Gabarrou et Arnaud Mandement.

Bien plus difficiles ont été les élections législatives, compte tenu de la présence hégémonique -et héréditaire-dans les cantons ruraux de la circonscription de Castres des barons Reille, qui avaient déjà fait échouer le jeune Jaurès en 1889, avant d’occuper eux-mêmes le siège pour des décennies. Henri Bès, désigné comme candidat de la jeune SFIO en 1906, en fit l’amère expérience.

Mesurer la force d’un idéal à travers une vie politique intense mais souvent chaotique et perturbée par jalousies et zizanies, évoquer la diversité d’un Tarn industriel que l’on résume parfois, bien à tort, aux seules mines de Carmaux, suivre le cheminement d’un militant de base resté en contact avec Jaurès tels sont les apports d’un récit alerte.

Jean FAURY

Décès d’un éminent jaurésien
Né à Castres en 1943 dans une famille d’enseignants, Jean Faury y est décédé le 21 juin dernier après une courte mais douloureuse maladie.

Biblio_HENRI BES PHOTO0001 (1).jpg

Jean Faury " Henri Bès, ouvrier ébéniste, dirigeant du parti socialiste à Castres au temps de Jaurès " préface de Rémy Pech

Société des sciences, arts et Belles-lettres du Tarn, Albi, 2023, 184 p., 15 euros.

2023
« Jean Jaurès ou le pari de l’éducation »
Gilles Candar, Remy Pech

Edition Privat

L’ouvrage collectif « Jean Jaurès ou le pari de l’éducation » sous la direction de Gilles Candar et Rémy Pech (Toulouse), est édité sous les auspices de la Société d’Etudes Jaurésiennes et l’Association des Amis de Jean Jaurès à Toulouse.

JJ-EDUC-PRIVAT-1-2-703x1024.jpg

FEVRIER 2023 

QUE DIT JAURES A LA GAUCHE AUJOURD’HUI  

Gilles Candar, Rémy Pech, Jean Paul Scot, Patrick Le Haric

Editions de L’Humanité  

Préfacée par Georges Méric, la brochure reprend les communications présentées par Rémy Pech, Gilles Candar, Jean-Paul Scot et Patrick Le Hyaric lors de l’Agora au Conseil départemental de la Haute Garonne le 24 novembre 2022, avec plusieurs illustrations extraites du livre «  Toulouse 1908, le Congrès pour l’unité socialiste ».

jaures  livre.jpg

2023

Toulouse 1908 - Le congrès pour l'unité socialiste

Rémy Pech, Frédéric Cépède, Gilles Candar, Alain Bergounioux

Lionel Jospin (Préfacier)

Editions Midi-pyreneennes.

Fondé en 1905, le Parti socialiste (Section française de l'Internationale ouvrière, SFIO) tient à Toulouse, dans le réfectoire des Jacobins, son 5e congrès, du 15 au 18 octobre 1908. 54 photographies de l'événement ont été prises par le Toulousain Georges Baudillon et aussitôt diffusées sous la forme de cartes postales par le journal socialiste quotidien L'Humanité dirigé par Jean Jaurès. Cette collection inédite révèle les traits et les attitudes de centaines de militants (et quelques militantes), délégués par leur fédération. Elle nous permet d'évoquer le contexte du congrès, les pratiques de débat et de proposition d'une force politique appelée à occuper une place importante, parfois majeure, sur l'échiquier politique de la France : le Parti socialiste. Encore neuf, le Parti socialiste, unifié en 1905, cherche sa voie. Il côtoie une CGT révolutionnaire et jalouse de son indépendance. Il engage le gouvernement Clemenceau à réaliser des réformes, tout en dessinant l'espoir d'une société nouvelle. Au sein de l'Internationale, il lutte pour la paix. Il fait entendre une grande voix : celle de Jaurès.
Quatre historiens du socialisme se retrouvent pour présenter cet album de famille, récemment acquis par le conseil départemental de la Haute-Garonne et inventorié par les archives départementales.

9791093498829-475x500-1.jpg

2022

Jean Jaurès - Les convictions et le courage

Carole Delga - Marie-Luce Nemo - Rémy Pech

Editions Privat

Jean Jaurès est un enfant d'Occitanie. Un enfant du Tarn. Originaire de Dourgne, sa famille paternelle s'installe à Castres. Sa grande voix résonne encore aux oreilles des citoyens du XXIe siècle. Son courage dans l'affaire Dreyfus, son anticipation des réformes sociales, sa sagesse dans la séparation de l'Eglise et de l'Etat, sa clairvoyance coloniale, sont autant d'héritages que nous lui devons.
Une part importante de sa vie personnelle, et aussi de son engagement et de sa façon d'appréhender les problèmes de son temps, constitue une leçon et un exemple, lui pour qui la république était une co
nstruction permanente. Loin d'être un livre de plus sur Jaurès, cet ouvrage éclaire l'homme de pensée, d'action et d'engagement pour qui "il n'y a pas de race, il n'y a que l'Humanité", citation gravée sur le bâtiment du Conseil régional présidé par Carole Delga, auteure de cet ouvrage.

dd.jpg

Octobre 2022

" Jean Jaurès Du Tarn au Panthéon "

Max Assié

Préface de Gilles Candar, président de la Société d’études jaurésiennes, Directeur de publication Cahiers Jaurès

Édition Un Autre Reg’Art

Jean-Jaures.jpg

Bibliographie de base

 

 

Trois massifs :

 - Rémy Pech et Rémy Cazals (éd.), Jaurès – L’intégrale des articles de 1887 à 1914 publié dans La Dépêche, Toulouse, Privat et La Dépêche du Midi, 2009.

 - Œuvres de Jean Jaurès, sous la responsabilité de la Société d’études jaurésiennes, 17 tomes dont 16 parus, Paris, Fayard, 2000-2023.

 - Jean Jaurès, Rallumer tous les soleils, textes réunis et présentés par Jean-Pierre Rioux, Paris, Omnibus, 2006.

 

Sept anthologies :

  - Jean Jaurès, Discours et conférences, choix et introduction de Thomas Hirsch, Flammarion, « Champs », 2011.

  - Ainsi nous parle Jean Jaurès, textes présentés par Marion Fontaine, Fayard, « Pluriel », 2014.

  - Jean Jaurès, « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ». Anthologie d’un inconnu célèbre, choix, introduction et annotation de Jean-Numa Ducange, Paris, Le livre de poche, « La lettre et la plume », 2014.

  - Jean Jaurès, De l’éducation, édition établie par Catherine Moulin, Madeleine Rebérioux, Gilles Candar, Guy Dreux et Christian Laval, Paris, « Points », 2012 [Syllepse, 2005].

 - Vincent Duclert, Jaurès. La République, Toulouse, Privat, 2015.

 - Jean Jaurès, Portraits littéraires et artistiques, textes choisis et présentés par Gilles Candar et Guy Dreux, Pin-Balma, Sables, 2021.

 - Jean Jaurès, La République laïque, textes choisis et présentés par Gilles Candar, Paris, CNRS éditions, Biblis, 2022.

 

 

Six biographies :

 - Gilles Candar et Vincent Duclert, Jean Jaurès, Paris, Fayard, 2014.

 - Rémy Cazals, Jean Jaurès. Combats pour l’humanité, Portet-sur-Garonne, Éditions midi-pyrénéennes, 2017.

 - Carole Delga, avec marie-Luce Nemo, Jean Jaurès. Les convictions et le courag, Toulouse, Privat, 2022.

 - Jacqueline Lalouette, Jean Jaurès. Apôtre de la patrie humaine, Paris, Garnier, 2012, « Ils ont fait la France ».

 - Madeleine Rebérioux, Jaurès : la parole et l’acte, Paris, Gallimard, « Deécouvertes », 1991.

 - Jean-Pierre Rioux, Jean Jaurès, Paris, Perrin, rééd. « Tempus », 2005.

  

 

Treize études et colloques :

 - Maurice Andrieu, Jean Jaurès Citoyen adoptif de Toulouse, Toulouse, Privat, 1987.

 - Jean-Jacques Becker (dir.), Jaurès, pacifique et pacifiste ?, Castres, CNMJJ, 2015.

 - Alain Boscus et Rémy Cazals (dir.), Sur les pas de Jaurès, Toulouse, Privat, 2004.

 - Vincent Duclert (dir.), Jaurès et l’affaire Dreyfus, histoire d’un engagement, Castres, CMJJ, 2022.

 - Vincent Duclert (dir.), Jaurès contemporain, Toulouse, Privat, 2018.

 - Jean-Michel Ducomte, Quand Jaurès administrait Toulouse, Toulouse, Privat, 2009.

 - Camille Grousselas, Jean Jaurès. Oser l’idéal, Nancy, Arbre bleu éditions, 2020.

 - Jacqueline Lalouette, Jean Jaurès. L’assassinat, la gloire, le souvenir, Paris, Perrin, 2014.

 - Jacqueline Lalouette (dir.), Jaurès et le procès Villain, Castres, CNMJJ, 2021.

 - Rémy Pech, Jaurès paysan, Toulouse, Privat, 2009.

 - Rémy Pech, Frédéric Cépède, Gilles Candar, Alain Bergounioux, Toulouse 1908 : le congrès pour l’unité socialiste, Portet-sur-Garonne, Éditions midi-pyrénéennes, 2022.

 - Rémy Pech et Gilles Candar (dir.), Jean Jaurès ou le pari de l’éducation, Toulouse, Privat, 2023.

 - Jean-Pierre Rioux (dir.), Jaurès, enfant de Castres, Castres, CNMJJ, 2011.

bottom of page