top of page

               BIOGRAPHIE – CHRONOLOGIE
               DE JEAN JAURÈS (1859-1914)

Berlin 1912.jpg
promo-1878_.jpg
img028_edited.jpg

 

Les dates à retenir

1859  

3 septembre - Naissance de Jean Jaurès à Castres.

1876  

Jaurès obtient une bourse pour préparer à Paris l’Ecole normale supérieure
 

1878  

Reçu premier à l’Ecole normale supérieure : il découvre pendant trois ans la vie politique parlementaire et républicaine.

1881  

Reçu troisième à l’agrégation de philosophie et se fait nommer à Albi
 

1883  

Obtient un poste à la faculté des lettres de Toulouse
 

1885  

18 octobre - Elu député du Tarn, le premier sur la liste républicaine départementale
 

1886  

29 juin - Mariage à Albi avec Louise Bois
 

1887  

21 janvier - Premier article dans La Dépêche de Toulouse. Il y collaborera jusqu’en 1914.
22 septembre - Candidat aux législatives dans la circonscription de Castres, il est battu et retrouve son poste à la faculté de lettres de                                    Toulouse.

1890

JuilletElu conseiller municipal de Toulouse. Nommé adjoint à l’instruction publique

1891
Eté - Ayant achevé ses deux thèses, il rédige un texte de 130 pages sur «La Question sociale».

 

1892
Mars - Soutient ses deux thèses et devient docteur en philosophie.

 

1893

Elu le 22 janvier, député de Carmaux (Tarn), sur la lancée de la grève des mineurs, avec l’étiquette républicain socialiste et en acceptant le programme des guesdistes, il est réélu le 20 août aux élections générales qui marquent l’entrée de 41 socialistes à la Chambre.
Devient un collaborateur régulier de La Petite République, journal socialiste et commence, pour cinq ans, une rubrique de critique littéraire (qu’il signe «Le Liseur») à La Dépêche

 

1895
7 mars
A l’occasion d’un débat sur le budget de l’armée, Jaurès s’exprime sur la nature guerrière du capitalisme : « Votre société violente et chaotique  porte en elle la guerre comme la nuée dormante porte l’orage. »

1896
Juillet - Création de la Verrerie ouvrière d’Albi. 
Il participe, pour la première fois, à un congrès de l’internationale socialiste (Londres ) ; il défend les positions socialistes 

 

1897
Février/mars - Début de l’Affaire Dreyfus. 

Juillet - Discours sur les massacres d’Arménie
          Discours sur l’agriculture et les paysans

 

1898
22 janvier
 - Se déclare convaincu de l’innocence du Capitaine Dreyfus.
12 février - Dépose au procès Zola.
8 mai - Législatives : battu à Carmaux par le marquis de Solages, refuse, au deuxième tour, une circonscription sûre à Paris. 

Juin - Commence la rédaction de L’Histoire socialiste de la Révolution Française.
7 Juin - Meeting pour l’unité socialiste au Tivoli Vaux-Hall : échec.
Août/septembre - Les Preuves (de l’innocence de Dreyfus) paraissent dans La Petite République



1899

22 juin - Constitution du gouvernement Waldeck-Rousseau de «défense républicaine». Jaurès approuve le socialiste Millerand d’y entrer.

3-8 décembreCongrès socialiste de Japy. Echec de l’unité

1901
Mai - Constitution du Parti socialiste de France (Guesde et Vaillant), fin des espoirs d’unité.
Juillet - Première communion de sa fille Madeleine : elle est utilisée contre lui.   


1902
Mars - Constitution autour de Jaurès du Parti socialiste français.
27 avril - Jaurès est réélu à Carmaux ; il en restera le député jusqu’à sa mort.   


1903
13 janvier
- Est élu vice-président de la Chambre et anime la Délégation des Gauches pour le soutien du « Bloc ».
Juillet - Prononce à Albi le célèbre « Discours à la jeunesse ».   

1904
Janvier
- Est battu par un radical, Paul Doumer, à la vice-présidence de la Chambre.
18 avril - Premier numéro de L’Humanité.
Août - Congrès de l’internationale socialiste à Amsterdam : Jaurès accepte de renoncer à la participation ministérielle pour réaliser l’unité des socialistes.   

1905
Mars
- Ouverture de la première grave crise franco-allemande au Maroc. Jaurès s’oppose à la colonisation française.
23-26 avril - Les socialistes réalisent leur unité au congrès du Globe : naissance de la SFIO.
Septembre - Début de l’alliance avec Vaillant.
Octobre - Début de la collaboration à la Revue de l’enseignement primaire et primaire supérieur.

Décembre - Vote de la loi de séparation des églises et de l’Etat, en partie son oeuvre.    

1906    

Jaurès se représente aux élections législatives. Sa « profession de foi » : « Vers la République sociale ». Il est réélu.

 

1907
Janvier
- Article dans La Dépêche sur « Les suffragettes » et les droits des femmes.
Juin - Jaurès intervient pour défendre les viticulteurs du Midi en révolte.
Août - Au congrès SFIO de Nancy, puis au congrès de l’internationale à Stuttgart, il se bat pour imposer la priorité à la lutte contre la guerre et appelle, dans ce but, à la grève ouvrière.  


 

1908
Octobre
- Congrès de la SFIO à Toulouse : l’unité est renforcée, Jaurès devient leader

Novembre - Discours de Jaurès contre la peine de mort
   

 

1909
22 juin
- Mariage de sa fille, Madeleine.
14 octobre - Manifestation contre l’assassinat de Francesco Ferrer.    

 

1910
Février
- Discours au Congrès de la SFIO à Nîmes sur les retraites.
Mars - Vote pour la loi sur les retraites ouvrières, critiquée par la CGT et par la moitié du groupe parlementaire socialiste.

Octobre - Discours à la Chambre sur la question de l’enseignement et de la laïcité : l’éducation, un acte de foi en l’autonomie et en la raison.
   .

1911
Février
- Dans l’Humanité du 19 février, Jaurès défend les services publics et propose une forte synthèse sur « services publics et classe ouvrière ».

Avril - Publication de L’Armée nouvelle.
Juillet / octobre  - Tournée de conférences en Amérique latine.    

 

1912
Juin
- Dénonce le traité de protectorat sur le Maroc. 

24/25 novembre - Domine le congrès extraordinaire de l’Internationale socialiste à Bâle.

   

1913
Mars/juin
- Campagne de masse contre la « loi de trois ans » de service militaire au lieu de 2 ans.
13 mai - Jaurès rassemble à Berne des parlementaires allemands et français.
25 mai - Meeting du Pré-Saint-Gervais contre la « loi de trois ans ». Elle est votée en juillet.   


 

1914
Avril/mai
- Les élections législatives envoient pour la première fois 103 députés socialistes à la Chambre.
25 juin - Assassinat de l’archiduc autrichien François-Ferdinand à Sarajevo.
14 juillet - Au Congrès SFIO de Paris, Jaurès fait adopter, pour empêcher l
a guerre et soutenir la politique d’arbitrage, « la grève ouvrière simultanément et internationalement organisée ».

25 juillet - Discours de Vaise (près de Lyon).
29 juillet - Dernier discours au meeting qui suit la réunion du Bureau socialiste international à Bruxelles.
30 juillet - Article de Jaurès dans La Dépêche : « L’oscillation au bord de l’abîme ».
31 juillet - Dernier article de Jaurès, dans L’Humanité : Sang-froid nécessaire
31 juillet - Assassinat de Jaurès par Raoul Villain.    


1919

29 mars - Acquittement de Raoul Villain
 

1920 
30 Décembre
- Eclatement du Parti socialiste au congrès de la SFIO à Tours
   
1924 
23 novembre
- Jaurès porté au Panthéon
   

 

bottom of page